Logo COCOFCI
Compendium des Compétences Féminines de Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: Le Compendium décore 502 championnes du développement et les met en mission de paix dans la région du Gbêkê

  
  
23-12-2019

Elles étaient 502 femmes leaders rurales de Gbêkê ayant satisfait les critères en termes de compétences et plusieurs centaines sont venues les assister pour être aussi témoins de leurs dynamismes, samedi 21 décembre 2019, au Centre Jacques Aka de Bouaké.

502 femmes leaders rurales de la région de Gbêkê ont été décorées pour leurs compétences et dynamismes reconnus dans leurs communautés. Celles-ci sont soit pionnières dans leurs communautés, aiment partager leur expérience, vivent du fruit de leur activité soit œuvrent pour la consolidation de la paix dans leur communauté.
Ce sont, entre autres, quelques critères définis par le Comité régional du Gbêkê et six critères pour le Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI) qui ont permis d’identifier dans les hameaux, villages et villes de Bouaké, Sakassou, Béoumi et Botro ces 502 femmes leaders rurales du Gbêkê, qui font la fierté du Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire.

« Aujourd’hui, nous avec vous les 502 femmes leaders rurales identifiées que nous avons formé, que nous avons commencé à coacher. Avec elles, il n’y aura pas juste des femmes leaders à Abidjan comme Euphrasie Yao. Mais, il aura des milliers de femmes leaders dans tous les secteurs d’activités et dans tous les milieux depuis l’université jusqu’au campement », a déclaré Euphrasie Yao Kouassi, Coordonnatrice nationale du Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire.
Allez en mission pour la paix, femmes leaders rurales !

Coachées depuis leur identification, il y a deux ans, elles ont bénéficié des formations sur l’autonomisation et la paix. Ces dernières ont été de nouveau invitées par leur mentor, Euphrasie Yao, à privilégier en communauté, la diplomatie, le dialogue et la médiation au lieu de la violence ou pour la prévention/règlement des problèmes. « Allez en mission pour la paix, femmes leaders rurales ! Que notre pays puisse bénéficier des fruits de votre sagesse, de votre foi, de votre délicatesse et de votre engagement pour un développement inclusif, équitable et durable », a-t-elle exhorté, après avoir fait d’elles des leaders autonomes de la société ivoirienne.

Cependant, la Coordonnatrice a fait savoir aux braves femmes leaders que pour maintenir cette paix tant convoitée par le pays, elles doivent être des artisanes de paix. C’est pourquoi, justifie-t-elle, la création depuis juillet 2019, de la Communauté régionale pour l’autonomisation et la paix (Créa-paix). Qui est un instrument de stratégies à trois dimensions, à savoir Conscientisation, formation et action concrètes (Cfa).
Ces championnes du développement de la région du Gbêkê interviennent dans des secteurs d’activités comme l’agriculture, le commerce, la restauration, l’animation communautaire, la production, la prophétie, guérisseuse, sage-femme, manœuvres, la prise en charge des orphelins, l’entrepreneuriat, etc.


Les 502 femmes leaders rurales de la région du Gbêkê/Ph Credo
Selon l’ex ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’enfant, les femmes leaders distinguées incarnent l’exemple de leadership féminin impactant et à fort potentialité la transformation positive. C’est pourquoi, reconnait-elle, qu’elles sont « les championnes du développement, des portes flambeaux, des excellsiors de la région du Gbêkê dans les processus visant l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd). »

Avant elle, l’adjointe au maire de Bouaké Jacqueline N’Guessan, a affirmé que le 3e millénaire doit restituer à la femme ce que l’histoire lui a refusé, c’est-à-dire la valorisation. « L’histoire est une injustice flagrante envers la femme. Elle n’a pas le droit d’aller à l’école, droit de voter… », a-t-elle accusé, avant de souligner que les femmes de tous secteurs et horizons doivent s’unir et soutenir le Compendium.


Les 502 championnes du développement décorées ont reçu des kits comprenant une écharpe, un diplôme d’honneur, des ustensiles de cuisine et des téléphones portables. Celles qui sont venues les assister ont reçu, chacune, aussi une casserole de la part de la ministre. C’est sur les morceaux cultes « Arenou et Gbingbin » de l’artiste musicienne Antoinette Konan- qui a fait vibrer la salle- que la cérémonie d’hommage et de distinction des femmes leaders rurales de Gbêkê s’est achevée.


Femme à la une En savoir +

Femme à la une Madame EKRA Anne-Marie Cécile Ingénieure experte en aviation civi

Inscrivez vous dans la Base de Données du COCOFCI

Femmes de haut niveau, jeunes femmes diplômées, femmes de tous niveaux qui excellent dans leurs secteurs d'activité.

Inscription
JOB

Offre d'emploi

Le Compendium met a la disposition de ses internautes un espace de recherche d'emploi. Quelque soit votre metier et votre situation... [Voir les offres]

Citation de la semaine

Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvées et de triomphe, un début, un combat et une victoire. - MAHATMA GANDHI