Logo COCOFCI
Compendium des Compétences Féminines de Côte d'Ivoire

Covid-19: le Compendium engage les femmes à être de véritables actrices de changement

  
  
02-04-2020

Le Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire, à travers sa Coordinatrice Euphrasie Yao Kouassi, face à la situation sanitaire du Covid-19, a invité ses membres au nombre de 15 000 femmes et celles d’Afrique à respecter les mesures strictes préconisées. Cette déclaration a été eu lue, mercredi 1er avril 2020, au siège de la Chaire Unesco : Eau, femmes et pouvoir de décisions, sis à la Riviera Palmeraie Cocody.
« Attirer l’attention des femmes à plus de responsabilité dans la gestion de cette crise sanitaire ; inciter à la discipline et au respect strict des règles d’hygiène ; encourager les femmes du Compendium et les femmes leaders à être de véritables actrices de changement ; stopper le virus, en se soumettant aux mesures d’hygiène sanitaires prescrites ». Ces mots sont extraits de la déclaration de la Coordonnatrice du Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire, Euphrasie Yao Kouassi.
…Comme des actrices de changement positif, en mettant en pratique le triple rôle que nous jouons dans la société, à savoir le rôle reproductif, productif et communautaire.
Si la Côte d’Ivoire enregistre, hélas, 190 nouveaux cas infectés du Covid-19, 9 guéris et 1 décès (mercredi 1er avril) selon le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, la ministre Yao Euphrasie demande à ces femmes de ne pas se considérées comme des victimes mais plutôt « comme des actrices de changement positif, en mettant en pratique le triple rôle que nous jouons dans la société, à savoir le rôle reproductif, productif et communautaire ».
Estimant, par ailleurs, que la prise de conscience de ce triple rôle de la femme dans la société peut freiner la propagation de la pandémie avec efficacité. Des statistiques chinoises indiquent, selon la ministre Yao Euphrasie, que plus de 90% des soignants de la province de Hubeï, région la plus touchée par le Covid-19, en Chine sont des femmes. De plus, selon l’Organisation mondiale de la santé (Oms), elles représentent environ 70% dans 104 pays.
La Coordinatrice a cet effet exhorté les femmes de Côte d’Ivoire à sensibiliser les personnes autour d’elles sur la gravité de la maladie à Coronavirus (Covid-19), à respecter et à faire respecter les règles d’hygiène ainsi que les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence. Certes, la situation difficile actuelle bouleverse, reconnait-elle, mais propose quatre règles d’or essentielles pour endiguer l’épidémie.
Elles se déclinent au strict respect des meures hygiéniques et sanitaires, au confinement total sauf en cas d’urgence, à la discipline personnelle et collective. La dernière règle est celle de la prière et du jeûne pour tous les continents touchés par le Covid-19, en particulier pour la Côte d’Ivoire, sans aucune distinction d’appartenance religieuse, politique, tribale et idéologique.
Pour ces femmes qui n’auraient pas les moyens de s’en procurer les masques de protection, à la fin de sa déclaration, la ministre s’est livrée à un exercice simple de fabrication de masque avec du papier mouchoir.
Magloire Madjessou



Femme à la une En savoir +

Femme à la une Madame EKRA Anne-Marie Cécile Ingénieure experte en aviation civi

Inscrivez vous dans la Base de Données du COCOFCI

Femmes de haut niveau, jeunes femmes diplômées, femmes de tous niveaux qui excellent dans leurs secteurs d'activité.

Inscription
JOB

Offre d'emploi

Le Compendium met a la disposition de ses internautes un espace de recherche d'emploi. Quelque soit votre metier et votre situation... [Voir les offres]

Citation de la semaine

Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvées et de triomphe, un début, un combat et une victoire. - MAHATMA GANDHI