Logo COCOFCI
Compendium des Compétences Féminines de Côte d'Ivoire

Femme à la une

  
  

NATHALIE TAN épse FONDIO Administrateur principal des services financiers
Directeur de l’Hôpital Général de Grand-Bassam

Née le 15 Juin 1978 à KPON-Houyé à une cinquantaine de km de Danané (à l’ouest de la Cote d’Ivoire), TAN Nathalie est la quatrième fille de TAN Monzion et de Ouata Hélène, famille de six enfants dont un garçon; d’où son prénom « PLEINAN » qui signifie chez le peuple Dan : TOUT EST ENFANT, autrement dit : Fille ou Garçon, c’est un enfant».

TAN Nathalie a passé sa tendre enfance dans la cour du foyer féminin (actuel IFEF) d’ISSIA au  centre ouest du pays, où sa mère était la Directrice de 1981 à 1991. Cette période fut marquée par des moments de joie, avec son frère et ses sœurs.

Elle a suivi ses études primaires à l’EPP ISSIA 1 où elle a obtenu le  Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE). Puis a elle effectué le premier cycle de ses études secondaires  au collège municipal d’ISSIA avant d’être orientée en 1993 en 2nd à Katiola où sa mère était mutée un an plutôt. Elle y effectua  le second cycle du secondaire sanctionné par  l’obtention du BAC D en 1996  et fut orientée la même année  à l’UFR des Sciences Economiques et de Développement de l’Université de Bouaké. Pendant cette période universitaire, Nathalie a fait l’expérience des réalités quotidiennes avec son lot de violence et d’années blanches et a due se battre pour tenir dans ce milieu. Les années d’université l’ont amené à comprendre qu’il faut énormément travailler pour s’en sortir vu le taux important de diplômés sans emploi. Ainsi, en 2002, elle obtient la Maitrise en Sciences de Gestion.

Face à la situation de guerre dans le pays avec l’incertitude et l’inquiétude du lendemain difficile, Nathalie fait le choix de travailler au lieu de poursuivre un troisième cycle. Elle passe alors le concours direct d’entrée au Cycle Supérieur de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), précisément dans la filière du Cycle d’Etudes Supérieures Africain de Management des Etablissements Sanitaires (CESAMES) auquel elle est admise.

La formation suivie au sein de cette prestigieuse école est sanctionnée par l’obtention du Diplôme du Cycle Supérieur de l’ENA (Promotion 2003-2004) et d’un DESS en Management des Institutions Sanitaires. Elle sort de l’ENA  comme Administrateur des Services Financiers option Santé. Elle est affectée à son premier poste comme Directrice de l’hôpital Général d’Alépé en juin 2006. Ce fut des moments pleins d’expériences diverses en matière de gestion des Hommes et d’activités hospitalières avec leurs lots de stress et de situations d’urgences. Elle réussit à relever le défi de la gestion de cet établissement sanitaire en procédant à la mise en place des organes de gestion, la réorganisation des services, au rétablissement de la confiance entre l’hôpital et ses populations, le tout soldé par l’organisation en juillet 2007 de journées portes ouvertes de l’hôpital général d’Alépé avec pour thème « l’hôpital général d’Alépé encore plus proche de ses populations ». Le début de sa  carrière dans cet hôpital l’a énormément forgé.

En décembre 2009, elle est mutée à l’Hôpital Général de Grand-Bassam où elle est encore en poste. Elle participe  à plusieurs séminaires, conférences, et continue de renforcer ses capacités  au point d’être aujourd’hui Formatrice Nationale en Financement Basé Sur la performance, Coach et Facilitatrice en Leadership Development Program Plus (LDP+) dans la région sanitaire du sud-Comoé.

A l’Hôpital Général de Grand-Bassam, elle a à son actif l’accroissement du niveau des ressources propres, relèvement  du plateau technique de la structure, l’amélioration des conditions de travail du personnel et d’accueil des clients, le renforcement de l’esprit d’équipe et du sens du devoir au sein du personnel. Ce contexte a valu  la mobilisation du personnel en temps réel le 13 mars 2016 lors de l’attaque terroriste à Grand-Bassam et la promptitude dans la prise en charge des victimes de cet attentat.

Elle met un point d’honneur sur l’hygiène des locaux de l’hôpital faisant du centre hospitalier général de grand-Bassam l’un des hôpitaux les plus propres du pays.

Dans le cadre des partenariats hospitaliers elle a conduit plusieurs missions de travail en France précisément à Moulins dans le cadre du partenariat de l’hôpital général de Grand-Bassam avec le centre hospitalier de Moulins-Yzeure.

En plus de ses tâches professionnelles, elle milite activement dans des associations telles que la JEF-ci (jeunesse féminine de Côte d’ivoire) dont elle fut la Présidente de 2000 à 2003. Elle est membre du Réseau Ivoirien de Femmes Administrateurs (RIFEMAD) et membre du Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire.

La vie associative pour elle, est essentielle car permet de s’ouvrir aux autres et de mieux appréhender les problèmes quotidiens.

Des moments  heureux ont marqué fondamentalement son séjour Bassamois. Il s’agit notamment de  la Naissance de sa fille en 2010, son mariage le 01er  Juillet 2017 faisant d’elle aujourd’hui Madame FONDIO  et la reconnaissance de son travail à travers l’obtention du Prix d’Excellence 2017 en qualité de Meilleur Cadre Supérieur de Santé, prix qui lui a été décerné le 04 Août 2017. Ce prix est un facteur de joie et d’encouragement  à toujours mieux travailler, à se surpasser pour toujours mériter la confiance de tous, ce qu’elle avait déjà compris depuis la faculté: le travail rien que le travail. Madame Nathalie TAN épouse FONDIO est aujourd’hui Administrateur Principal des Services Financiers et totalise 11 années d’expérience professionnelle.


Femme à la une En savoir +

Femme à la une NATHALIE TAN épse FONDIO Administrateur principal des servic

Inscrivez vous dans la Base de Données du COCOFCI

Femmes de haut niveau, jeunes femmes diplômées, femmes de tous niveaux qui excellent dans leurs secteurs d'activité.

Inscription
JOB

Offre d'emploi

Le Compendium met a la disposition de ses internautes un espace de recherche d'emploi. Quelque soit votre metier et votre situation... [Voir les offres]

Citation de la semaine

Ne perds jamais espoir. Lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent - Proverbe Africain