Logo COCOFCI
Compendium des Compétences Féminines de Côte d'Ivoire

Lutte contre le Coronavirus : Euphrasie Yao et la Base offrent une prise en charge à 150 diabétiques

  
  
15-05-2020

A peine mise sur pied par les membres du Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (Cocofci) et la Chaire Unesco « Eau, femmes et pouvoir de décisions » que la Banque d’amour et de solidarité efficace (Base) se signale.

Le 14 mai, cette structure chapeautée par Euphrasie Kouassi Yao, coordonnatrice du Cocofci auprès de la Présidence de la République était au chevet des diabétiques de la clinique du diabète du Chu de Treichville. Dans un élan de solidarité en faveur des populations vulnérables, elle et ses membres ont choisi de prendre en charge quelques malades de cette clinique d’État.

En effet, Euphrasie Kouassi Yao a remis 150 insulines modernes pour les cas d’urgence et à réaction lentes à Étienne Yao, directeur général du Chu en présence des gestionnaires de ladite clinique. Pour la coordonnatrice du Cocofci « personne ne doit mourir par ma faute ».

Une réflexion conforme aux objectifs de la Base qui se veut un instrument au service des personnes vulnérables. C’est pour cette raison que de nombreux membres de la Base se sont sentis touchés et se sont manifestés en apportant une contribution pour l’achat des médicaments.

Selon elle, c’est le geste d’amour, du don de soi et de solidarité qui accompagne l’acte qu’il faut prendre en considération. « C’est le citoyen lambda qui a entendu le cri de la Base, qui a donné ce qu’il avait afin que nous achetions tous ces médicaments pour sauver des vies », précise-t-elle. Avant d’inviter toutes les populations animées du don de soi à adhérer à cette plateforme pour partager leur amour et sauver des vies.

Le directeur du Chu, Étienne Yao, avant de remettre le don au Dr Amos Ankotcké, chef de service de la clinique, a adressé ses remerciements aux membres de la Base pour cet élan de solidarité qui va beaucoup soulager les pensionnaires de la clinique du diabète. Car en cette situation de crise sanitaire, ils font partie des personnes exposées parce que « le Covid-19 les déséquilibre en tant que grands malades ».

De plus, en tant que chef de l’établissement sanitaire en première ligne dans la lutte contre le Coronavirus, il souhaite que d’autres personnes de bonne volonté et structures emboîtent le pas à la Banque d’amour et de solidarité pour soulager d’autres pensionnaires.



Femme à la une En savoir +

Femme à la une Madame EKRA Anne-Marie Cécile Ingénieure experte en aviation civi

Inscrivez vous dans la Base de Données du COCOFCI

Femmes de haut niveau, jeunes femmes diplômées, femmes de tous niveaux qui excellent dans leurs secteurs d'activité.

Inscription
JOB

Offre d'emploi

Le Compendium met a la disposition de ses internautes un espace de recherche d'emploi. Quelque soit votre metier et votre situation... [Voir les offres]

Citation de la semaine

Chaque bonne réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvées et de triomphe, un début, un combat et une victoire. - MAHATMA GANDHI